Ballades en Novembre 2019 : la programmation

 

Ballades en Novembre, le festival de la chanson française à Viarmes organisé par le Comité des Fêtes et la Commission des Affaires Culturelles, aura lieu du 9 au 30 novembre 2019 en salle Saint Louis.

Télécharger l’affiche

Billetterie

Pré-réservation en ligne

Sonia Fleurs, 98 rue de Paris, 95270 Viarmes

Bibliothèque Municipale Anna Langfus, 74 rue de Paris, 95270 Viarmes

Par téléphone au 06 79 04 52 12

Paiement par chèque ou espèces.

Pass Spécial Festival : 6 concerts – 65€

Samedi 9 novembre 2019 à 21h – 12€

 

La Gâpette

Plus de 1 000 concerts dans une dizaine de pays que la Gâpette distille ses textes militants, emplis d’émotions, et paradoxalement mis en valeur par l’enveloppe festive de leur musique musette n’rock qui n’hésite pas à mêler de nombreuses influences.

Entre les artistes, complicité, humanité et générosité sont au rendez-vous, et il est fort agréable de constater qu’ils savent aussi les transmettre, sur scène et à l’écoute de leur disque.

La Gâpette, c’est donc un projet artistique transversal, engagé, qui n’hésite pas à prendre les décisions qui s’imposent pour partager avec nous ses valeurs, dans un esprit alternatif et solidaire.

Considérant le bistrot comme réel microcosme de la société, les artistes installent à chaque concert leur véritable comptoir sur lequel ils vous servent complicité, humanité et générosité.

www.difymusic.com/la-gapette

Samedi 16 novembre 2019 à 21h – 20€

 

Première partie : Élodie Kimmel

La musique d’Élodie Kimmel émerge de la rencontre d’une voix virtuose élevée au Royal College of Music de Londres et d’une plume agile nourrie d’histoires et d’étrangetés.

Le temps, les rencontres et les premiers concerts pop lui ont forgé une personnalité emprunte de dissonances et de sensuelles nuances. La voix pleine se fait murmure au détour des rues sombres d’une ville bourdonnante, le destin des femmes devient hymne gospel et l’Histoire nous invite à une leçon de mémoire sur un beat trip hop.

www.elodiekimmel.com

 

Yves Jamait

L'(en)chanteur Yves Jamait poursuit sa résistance poétique, avec son CD Mon totem, réalisé par Didier Grebot. Il a signé paroles et compositions, sauf pour trois pièces qu’il pare de ses musiques cousues sur mesure : deux poèmes de Gaston Couté et de Bernard Joyet, et “Demain dès l’aube” (Hugo). L’accordéon tangue de swing manouche en tango. Il danse avec les guitares, les percussions, l’ukulélé… Dans le chant, parfois, perle une mélancolie, que l’interprétation habitée du Dijonnais métamorphose en force intérieure. Qu’il chante l’amour, l’espoir ou la révolte qui “tempête dans la tête”, Yves Jamait est de ces poètes qui transforment les larmes en ire et en or.

www.jamait.fr

 

Mardi 19 novembre 2019 à 21h – 12€

Co-plateau

Nicolas Duclos

Avec son piano tantôt rêveur et tantôt déchainé, Nicolas Duclos parle dans ses chansons de ceux qu’il rencontre et de ce qui l’étonne. Il regarde aujourd’hui en face en explorant tout un éventail d’émotions et d’histoires vécues ou imaginaires. On croise par exemple un voisin un peu cinglé, un loup solitaire et un amoureux qui écrit et jette à la mer “la dernière chanson” avant le grand déluge. On explore les diverses façons de recommencer à fumer. On se replonge dans ses “premières fois”…

C’est en formule trio que Nicolas Duclos se produira aux Ballades en Novembre.

www.nicolasduclos.fr

Marion Cousineau

Française et québécoise d’adoption, Marion Cousineau a su puiser de ces deux terres d’élection, le meilleur de l’écriture et du savoir-faire de la chanson francophone : textes ciselés, justesse de l’interprétation, qualité de la mélodie. La voix est douce, caressante, l’accompagnement original à la basse pour de nombreux morceaux ajoute une tonalité singulière et envoutante.

L’univers de Marion Cousineau lui ressemble, tout en subtilité, en fragilité. Il est fait de portraits finement esquissés avec respect et humanité.

www.marioncousineau.com

Samedi 23 novembre 2019 à 21h – 15€

 

Les Fatals Picards

Les Fatals Picards sont de retour avec “Espèces Menacées”, un neuvième album (avril 2019) et une tournée durant laquelle ils comptent bien défendre haut et fort cette trilogie qui leur va comme un gant : le rock, l’humour, et la chanson française.

Le rock pour l’énergie brute que dégagent leurs prestations. L’humour pour ne pas oublier que la vie est une chose bien trop sérieuse pour être confiée à des gens tristes. La chanson française par amour d’une langue que tout bon gaulois réfractaire qui se respecte se doit de défendre corps et âme au mépris du danger et de la mort du subjonctif passé.

www.fatalspicards.com

Mardi 26 novembre 2019 à 21h – 12€

 

Première partie : Lily Luca

Lily Luca est une chanteuse à la démarche artistique singulière, originale et parfois loufoque, qui n’aime rien tant que brouiller les pistes pour mieux tracer son propre chemin. Elle pose un regard acéré et léger sur la société, portant tel un fier étendard une gaité libre et hardie.

En 2019, Lily Luca remporte le Grand Prix du Jury et le Coup de Cœur du Public lors du Tremplin ” A nos Chansons” parrainé par Pierre Perret.

www.lilyluca.fr

 

Govrache

Attention voilà un concert qui pourrait bien vous tirer quelques larmes. De trop rire ou trop encaisser, c’est selon.

Govrache c’est certain est né avec le pli de la rime au coin de la bouche. Aussi irrévérencieux qu’un Gavroche frondeur qui se serait mis à la poésie, ce ménestrel du 21ème siècle enchante tous les publics qui ont le bonheur de croiser sa route.

Chansonnier-slameur au verbe parfaitement poli mais impoli, Govrache dessine avec une virtuosité indéniable, les petits riens du quotidien. Il vient piquer nos consciences endormies, assénant ses textes coups de poing qui nous forcent à sortir de notre léthargie et nous éveillent au monde alentour… Abrupte réalité de contextes sociaux que, par confort, nous choisissons parfois d’ignorer.

La scène est son élément, et c’est ce naturel profond qui charme, autant que son humour facile et chatouilleur. Un moment tout en finesse entre douceur, émotion et insolence, dont on aurait tort de se priver.

www.govrache.fr

 

Samedi 30 novembre 2019 à 21h – 15€

 

Première partie : Madjid Ziouane

Madjid Ziouane est indéniablement à classer en chanson française.

Une chanson certes métissée, méditerranéenne, moderne et traditionnelle, typée mais finalement atypique.

Une voix fêlée, aussi à l’aise sur le raï que la java, joue de son timbre parigo pour mieux chanter son monde. Madjid fait dans la profondeur généreuse, le bagout gouailleur, et l’émotion juste. Il nous envoûte par la beauté et le caractère absolu de son chant.

Portées par cinq musiciens et la voix de Loraine… ses compositions musicales déploient une gamme contrastée d’influences et de mélodies pour faire rayonner une voix originale de la chanson française.

Madjid fait également partie du groupe Mon Côté Punk

madjid.ziouane.free.fr

 

La Rue Kétanou

La Rue Kétanou, c’est d’abord un slogan, une devise, un état d’esprit. “C’est pas nous qui sommes à la rue, c’est la Rue Kétanou”.

Un trio fantasque devenu, après avoir fêté leurs 20 ans, un quatuor avec l’arrivée de Pierre Luquet, leur enfant spirituel comme ils le disent…

Vingt ans d’cavale, de chansons festives, réalistes et engagées, de guitares, d’airs d’accordéon, d’harmonica et de percussions endiablées !

Vingt ans et La Rue Kétanou est toujours là, chansonniers et poètes, funambules acoustiques extravagants, suivis par un public toujours aussi nombreux.

Un public qui pourra les retrouver sur les routes de France dès l’automne 2019 alors qu’ils sont en préparation d’un tout nouvel album (sortie prévue janvier 2020)

Une aventure à suivre sur facebook.com/larueketanou… pour nous ce sera le samedi 30 novembre.

www.larueketanou.com