Afin d’éviter des coupures de courant de très grande ampleur en cas de surconsommation, RTE, le gestionnaire du Réseau de Transport d’Electricité en France, et Enedis, peuvent décider en cet hiver 2023 de planifier des coupures électriques temporaires localisées, appelées « délestages », entre 8h et 13h ou entre 17h30 et 20h30.

Des coupures localisées et tournantes

Ces éventuelles coupures sont ciblées par zone géographique de 2 000 clients en moyenne alimentés par une même ligne électrique, correspondant à un quartier en ville et jusqu’à plusieurs communes en milieu rural. Les coupures sont organisées de façon « tournante».

Des coupures temporaires

Les coupures ne durent que 2h maximum. L’ensemble des Français en métropole (hors Corse), quel que soit Ieur contrat d’électricité, peut être concerné par ces coupures organisées. En revanche, elles ne concernent pas les sites prioritaires définis comme des sites sensibles tels que les hôpitaux, les services d’urgence, les commissariats et brigades de gendarmerie, les services départementaux d’incendie et de secours…

Urgences et Patients à Hauts Risques Vitaux (PHRV)

En cas d’urgence, les services de secours restent toujours joignables au 112, le numéro d’urgence européen disponible partout en France. Il est en général possible de composer le 112 sans déverrouiller son téléphone.

Les personnes à haut risque vital bénéficient d’un service d’information particulier en cas de coupure imprévue ou programmée d’électricité (en savoir plus).

S’informer et recevoir des alertes sms

Les Français seront invités à consulter le site Internet ou l’application mis en place par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité : https://www.monecowatt.fr/. Ces outils permettent aux clients de saisir une adresse et de savoir s’ils sont concernés ou non par une éventuelle coupure temporaire :

3 jours pour se préparer

Les codes couleurs de l’outil Ecowatt sont les suivants :

  • signal vert = pas d’alerte
  • signal orange : situation tendue, éco-gestes nécessaires
  • signal rouge : coupures très probables

Les utilisateurs de l’application Ecowatt sont prévenus d’un risque de coupures à J-3, via l’émission d’un signal rouge. Celui-ci est confirmé à J-2. Puis Ecowatt précise à J-1 dès 17h quels territoires sont finalement concernés.