Suite aux intempéries du mois de juin 2016, les agriculteurs des départements des régions plus particulièrement touchées par les intempéries et inondations ont bénéficié d’un dégrèvement d’office de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) proportionnel aux pertes moyennes de rendement constatées. Ce taux de perte a été fixé à 50% sur les terres arables et prairies pour les parcelles situées dans le Val d’Oise.

Les listes des parcelles faisant l’objet d’un dégrèvement au titre des pertes des récoltes, ainsi que le montant de ceux-ci peuvent être consultés en Mairie.