Depuis 1936, le festival propose une passionnante traversée du répertoire de la musique classique, une mise en lumière des œuvres d’aujourd’hui et une rencontre avec la danse de notre époque.

La musique et la danse près de chez vous

Cette année, le festival aura lieu du 3 septembre au 2 octobre 2022, dans les salles historiques de l’abbaye et ses jardins, à quelques kilomètres seulement de chez vous…

Au sortir du confinement, la Fondation Royaumont a fait le choix de repenser les tarifs du festival, pour que les arts soient toujours plus accessibles. En 2022, elle s’en tient à cette politique, avec des prix qui restent modestes, n’excédant pas 25 € pour les concerts ou les spectacles les plus demandés. Surtout, la fondation propose à tous les jeunes de moins de 30 ans des places à 10 €, pour qu’ils puissent découvrir d’autres pratiques ou de nouveaux répertoires.

L’édition 2022 du festival exprime la foi de la Fondation dans la jeunesse et la création. 24 œuvres nouvelles de musique et de danse seront révélées au public !

La Fondation n’oublie pas pour autant ses artistes en résidence – le Consort, Johanna Vargas, Marie Ythier, Jocelyn Mienniel, Thomas Lacôte… – , qui seront parmi les principaux protagonistes de cette fête de la musique. Ni ses anciens compagnons, qui, après des années passées à l’abbaye, ont développé leur carrière ailleurs : les mythiques Percussions de Strasbourg, Louis-Noël Bestion de Camboulas, Véronique Gens, Elsa Dreisig, Ballaké Sissoko, le Caravansérail de Bertrand Cuiller, Marcel Pérès, avec qui seront célébrés les 40 ans de l’ensemble Organum…

Sous le signe de l’ouverture et de la convivialité, avec trois spectacles pour les familles, des rencontres et expositions qui permettront d’en savoir plus, la Table de Royaumont et la toute nouvelle terrasse du bar pour se retrouver, la fondation cultive plus que jamais un fertile dialogue entre le patrimoine et la création, entre le répertoire et les avant-gardes.

En savoir plus

Dossier de presse (pdf)
Programme complet (lien)