Le parcours pédagogique

En plein coeur du parc du Hêtre Pourpre à Viarmes

Infos pratiques

Accès

Parc du Hêtre Pourpre
36 bis rue Kleinpeter
95270 Viarmes

Horaires

Parc ouvert
du lundi au vendredi
de 9h à 17h

Le parcours Olivier Messiaen

En lien avec la Commission environnement de la municipalité, et en partenariat avec la L.P.O. et avec le P.N.R. Oise Pays de France, l’École Municipale de Musique (EMM) de Viarmes a travaillé ces dernières années sur la conception et la mise en place d’un parcours pédagogique et culturel dans le parc du Hêtre Pourpre, au cœur de la ville.

Cette action forte en faveur de la protection de la biodiversité s’adresse à tous les publics, petits et grands.

Le parcours pédagogique, ouvert à la visite, prend la forme d’une déambulation éducative, et évolutive. Il est constitué des panneaux explicatifs sur les espèces qui vivent dans le parc. Il a pour but de sensibiliser les visiteurs à l’observation et au respect des espèces présentes, en privilégiant un caractère ludique et artistique.

Chaque panneau est accompagné d’illustrations sonores, graphiques et littéraires, disponibles via un QR code lisible sur tablettes et téléphones mobiles.

Qui était Olivier Messiaen ?

Né en 1908 et mort en 1992, Olivier Messiaen était un compositeur, organiste et pianiste français. Passionné par les oiseaux, il a également été ornithologue. Le chant des oiseaux lui a inspiré un grand nombre de compositions.

Comment fonctionne le parcours ?

Scannez simplement les QR codes pour découvrir le chant d’un oiseau et les liens qui existent avec les instruments de musique enseignés à l’EMM, et admirez les illustrations proposées par les élèves de l’école primaire Louis Pergaud !

Visitez, découvrez, scannez et écoutez !

La Bergeronnette grise

La bergeronnette grise possède un plumage de trois couleurs : noir, blanc et gris. Elle vit souvent près de l’eau dans les zones où les herbes ne sont pas trop hautes. C’est un insectivore se nourrissant essentiellement de mouches, de moustiques et de fourmis. Elle peut picorer les insectes au sol ou les capturer en plein vol.

La bergeronnette grise est un oiseau protégé sur l’ensemble du territoire.

La Carpe

La carpe est un poisson se nourrissant de mollusques, de crustacés, d’insectes aquatiques et de végétaux, elle est donc omnivore.

Il s’agit d’un poisson massif, possédant une bouche qui s’allonge vers l’avant et entourée de lèvres épaisses. Sa couleur dominante est brunâtre à reflets dorés ou verdâtres.

Elle vit dans des eaux peu profondes et stagnantes comme des mares, des étangs ou des lacs.

La carpe rend l’eau trouble de son habitat car elle fouille les fonds de l’eau pour se nourrir et l’hiver elle s’enfouit dans la vase.

Le Colvert

Le canard colvert est le canard le plus commun. Le plumage des femelles est beige et marron. Le mâle est principalement gris, son poitrail et ses ailes sont marron, il a un collier blanc et est connu pour sa tête vert vif.

Les canards colverts sont omnivores et mangent tout ce qu’ils peuvent trouver dans les petits points d’eau.

Le canard cancane et nasille, il est très bruyant.

Ils font leur nid au sol dans un trou ou dans les herbes avec de petits branchages.

La cane pond au printemps.

L’Écureuil

L’écureuil roux est un petit rongeur de couleur rousse avec le ventre toujours blanc, et une queue en « panache ».

Il est arboricole, c’est-à-dire qu’il vit à proximité des bois et des forêts.

Sa queue qui lui sert de balancier et de gouvernail lui permet de grimper ou de bondir d’arbre en arbre là où il construit son nid.

Il cherche aussi sa nourriture dans les arbres, mange les graines présentes dans les pommes de pins, mais aussi les noix, noisettes, châtaignes, bourgeons, écorces, fleurs d’arbres etc…  Il a pour habitude de faire des réserves de nourriture et de les cacher.

L’Étourneau sansonnet

L’étourneau sansonnet est un oiseau très sociable, il vit en groupe pouvant atteindre plusieurs milliers voire millions d’individus.

De manière générale, son plumage est noir et brillant pouvant changer de couleur avec des reflets verts, violets, roses, bleus et bronze surtout pendant la période de reproduction.

C’est une espèce omnivore, se nourrissant principalement d’insectes et de fruits.

L’étourneau possède deux vocalises : les sifflements et les gazouillis.

C’est une espèce reconnue pour ses capacités d’imitations vocales.

Il peut imiter les sons d’autres espèces ou des sons de la rue (klaxon, porte de voiture etc…).

La Foulque macroule

La foulque macroule est un oiseau aquatique de forme arrondie au plumage noir, ayant une tache blanche sur le dessus de la tête et des yeux ronds et rouges.

Elle est omnivore, et se nourrit donc de petits animaux et de végétaux. Elle plonge jusqu’à

2 mètres de profondeur pour aller chercher sa nourriture.

Elle fréquente les étangs, les lacs et les baies peu profondes ayant de la végétation autour pour faire son nid qui est volumineux.

La foulque chante plutôt la nuit ou lors de ses vols, son chant ressemble à un bref éternuement.

La Grenouille

La grenouille verte est un amphibien. Elle a le museau arrondi et son corps peut être brun ou vert.

Elle a des pattes palmées et le mâle possède des sacs vocaux sous la gorge qui lui permettent de chanter : on dit qu’il coasse.

Elle se nourrit d’insectes, de petits crustacés, de larves et de vers. Elle affectionne les plans d’eau, les marais et les étangs.

La femelle pond 1500 à 4000 œufs au bord des étangs qui se transforment ensuite en têtards.

Le Héron cendré

Le héron cendré est un oiseau échassier, il se distingue par un long cou, un bec pointu et de longues pattes. Son plumage est à dominante grise.

La caractéristique du vol du héron est qu’il garde le cou replié en forme de « S » contrairement aux autres échassiers, qui eux étendent leur cou. Son envergure peut atteindre 1m85.

L’alimentation du héron est très variée. Il se nourrit principalement de poissons, mais aussi de grenouilles, de petits mammifères, de végétaux, d’insectes etc…

Il fréquente les lieux humides et niche généralement en colonies au sommet des arbres en forêt ou aux bords de lacs et rivières.

Le Hérisson

Le hérisson est un petit mammifère qui possède des poils durs et piquants, une tête pointue, de courtes pattes et de petits oreilles arrondies.

Il est insectivore, il se nourrit principalement d’insectes qu’il chasse la nuit. Il apprécie les forêts, les champs, les parcs et les jardins. Il est très utile aux jardins où il chasse les petits nuisibles.

C’est un animal qui hiberne l’hiver quand la nourriture se fait plus rare.

Le hérisson est désormais une espèce protégée car les voitures et les pesticides sont dangereux pour lui.

L’Hirondelle rustique

L’hirondelle rustique est un petit oiseau que l’on identifie facilement par sa queue fourchue. C’est un oiseau migrateur : lorsque l’hiver arrive, elles se regroupent et quittent la France pour migrer en Afrique.

L’hirondelle rustique chasse et s’abreuve en plein vol. Elle est présente dans des lieux peuplés d’insectes et près des cours d’eau.

Son nid est constitué d’un mélange de boue et d’eau auquel elle ajoute des brins de paille, d’herbes et de poils d’animaux. Les nids sont visibles sous les toits des maisons.

L’hirondelle est une espèce menacée par le réchauffement climatique.

La Libellule

La libellule a un corps allongé, en forme de bâton et quatre grandes ailes membraneuses qui peuvent bouger de manière indépendante.

Grâce à cette spécificité, elle est capable de faire des pointes de vitesse à plus de 90 km/h et fait partie des insectes les plus rapides.

Ses très grands yeux lui permettent de repérer facilement ses proies. Elle est soumise à des prédateurs carnivores qui se nourrissent principalement d’insectes.

La libellule pond ses œufs dans l’eau : c’est la raison pour laquelle elle vit généralement au bord de l’eau, près des mares et des rivières.

Le Martin pêcheur

Le martin-pêcheur est un petit oiseau très coloré et trapu, il a la tête et les ailes bleues, le poitrail roux et possède un long bec fin.

C’est un oiseau qui se nourrit de petits poissons, d’insectes à la surface de l’eau et de petits animaux aquatiques. C’est pourquoi il vit à proximité des étendues d’eau. Il guette ses proies et plonge rapidement dans l’eau pour les capturer. Il peut pêcher jusqu’à 80 poissons dans la journée.

Le martin-pêcheur creuse un terrier pour construire son nid, et séduit la femelle en lui offrant des poissons. Le mâle et la femelle couvent les œufs à tour de rôle.

La Mésange bleue

La mésange bleue est un passereau, elle est identifiable grâce à sa petite taille et sa forme rondouillarde.

 Elle a le ventre jaune, le dessus de la tête bleu, et peut avoir une cravate noire sur le ventre, à ne pas confondre avec la mésange charbonnière qui elle a la tête noire.

Elle occupe principalement les habitats peuplés d’arbres et de verdure où elle trouve sa nourriture. Elle se nourrit principalement d’œufs et de larves d’insectes et complète son régime alimentaire par le nectar de certaines plantes.

La mésange titine, zinzinule ou zinzibule.

L’Ouette d’Égypte

L’ouette d’Égypte était considérée comme sacrée dans l’Égypte antique. Son plumage est globalement brun et sa tête est plus claire avec une tâche marron sur l’œil.

Elle fréquente tous les types de plans d’eau et ne s’éloigne que rarement de ceux-ci. Elle est aussi présente dans les parcs et zones agricoles.

Elle vit en couple ou en petits groupes, et se nourrit surtout à terre d’herbes et de graines.

La reproduction est observée à partir de février, le nid est placé sous un buisson ou sur un arbre. La femelle défend sa couvée avec agressivité.

La Perruche à collier

La perruche à collier est une espèce de grande perruche qui vient d’Afrique et d’Asie. Elle est reconnaissable à son plumage vert clair, une longue queue aux nuances de bleu azur, un bec rouge et le collier noir dont elle tient son nom.

Elle se nourrit essentiellement de fruits et de graines et niche dans des arbres creux. Elle est présente aux abords des villes, dans les parcs urbains, dans les jardins et dans les zones cultivées.

Son vol est rapide et direct, associé à des cris reconnaissables lors des vols en groupe.

En captivité, ces oiseaux sont capables d’imiter des bruits familiers et même d’articuler quelques mots.

Le Pic-vert

Le pic vert est une espèce de pic au plumage jaune et vert avec le dessus de la tête rouge.

Le pic vert habite dans les arbres, mais se nourrit à terre. Il mange principalement des insectes ainsi que des graines et des baies. Les fourmis représentent 90% de son alimentation.

Pour trouver de la nourriture, il martèle aussi le bois pour connaître la résonnance mais aussi pour y creuser son nid dans les arbres feuillus.

Le pic vert picasse et peupleute, son cri d’appel est très sonore semblable à un rire. Il lui arrive aussi parfois de tambouriner, en frappant son bec contre une branche.

La Pie bavarde

La pie bavarde est de la même espèce que les corneilles et les corbeaux.

Elle possède un plumage majoritairement noir avec des reflets bleus métallique et blancs avec une longue queue.

Son alimentation est principalement constituée d’insectes, de graines et de noisettes. Elle est omnivore.

La pie jacasse, elle est bruyante et peu farouche aimant vivre dans le voisinage de l’homme. Elle est extrêmement curieuse et attirée par les objets brillants.

Le Rouge-gorge

Le rouge-gorge est un oiseau de petite taille, il tient son nom de son plumage roux sur son poitrail. Le reste étant beige-gris.

On peut l’apercevoir dans les champs, les prés, les parcs, les jardins et les forêts.

Il se nourrit de vers, d’insectes qu’il attrape en plein vol, de baies de fruits et de graines.

Le rouge-gorge est territorial, c’est-à-dire qu’il défend son territoire, il peut être agressif envers les autres espèces en exposant sa poitrine rousse pour repousser l’intrus n’hésitant pas à se battre.

Le Hêtre pourpre

Le hêtre pourpre est un grand arbre, dont le feuillage est très dense.

Ses feuilles sont lisses à bords ondulés et présentent une couleur pourpre. Selon les saisons elles peuvent varier entre le rose, le pourpre et le vert. Son fruit est entouré d’une coque de forme pyramidale ornée d’épines. Il n’est pas comestible.

Le parc du Hêtre pourpre a été nommé ainsi car à une époque au milieu de ce parc s’épanouissait un majestueux hêtre pourpre qui depuis a dû être coupé. D’autres ont été replantés pour le remplacer.

Le Séquoïa

Le séquoia est l’arbre le plus volumineux de la planète. Les premiers séquoias sont apparus sur Terre il y a environ 200 millions d’années, à l’ère du Jurassique.

Les feuilles sont des aiguilles pointues qui dégagent une odeur d’anis lorsqu’on les frotte.

Son bois est de couleur rouge assez vif, et l’écorce est très épaisse ce qui le protège du feu.

C’est un arbre qui se caractérise par sa longévité : il peut atteindre plus de 3 000 ans.