Des foyers d’inflenza aviaire hautement pathogène (IAHP) ont été détectés dernièrement en France. Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé de relever le niveau de risque à « élevé » sur l’ensemble du territoire national.

Si une mortalité anormale est constatée dans votre basse-cour : conserver les cadavres dans un réfrigérateur en les isolant et en les protégeant et contactez votre vétérinaire ou la direction départementale en charge de la protection des populations.

En savoir plus sur l’Influenza Aviaire (pdf)